MARCEL POWELL Solo

Mercredi 16 octobre
20 h 00

VILLARS
Médiathèque

Prix : 25,00 €

Fils prodige et héritier inspiré

Quelques accords suffisent pour que la griffe si reconnaissable de son illustre père saute aux oreilles ! Fils d’un des plus grands maîtres dans l’Histoire de la guitare, le Brésilien Baden Powell qui fut lancé à Paris dans les années soixante, Marcel a débuté bambin par le violon classique avant de piquer a neuf ans la guitare de son frère Philippe, devenu quant à lui pianiste. Un choix accepté par le célèbre virtuose de la six cordes qui se fera le très sévère professeur d’un seul élève, tous les jours durant dix ans. Et si depuis son premier enregistrement avec lui dès l’adolescence, Marcel Powell a publié onze albums sous son nom, la filiation directe est d’une totale évidence, notamment au travers des deux derniers opus So Baden – un hommage au répertoire de son père décédé en 2000, avec lequel il a déjà fait précédemment quatre tournées européennes – et Horizon aujourd’hui où il a réarrangé des compos légendaires de son paternel à partir de ses propres influences, brésiliennes naturellement, mais aussi venues de grands jazzmen français comme Michel Legrand ou Michel Petrucciani. En héritier inspiré, avec le même raffinement technique et une sensibilité pareillement émouvante, celui qui se définit à la fois comme Brésilien (il vit dans le Rio de ses origines), Européen (né à Paris il a vécu à… Baden-Baden !), noir et métissé, donc Universel, perpétue ce mix d’ascendances bigarrées dans ses choros, bossas, sambas et autres sérénades. Attaché au sens de l’expression, donnant le sentiment d’une force tranquille dans son jeu ,le fils prodige désormais quadragénaire a acquis à son tour une forme de sagesse, l’élève persévérant ayant rattrapé le maître dont il est de facto le plus légitime à pérenniser l’oeuvre, intemporelle et  incontournable.

MARCEL POWELL : guitare

La page du magazine à télécharger ici