INUI

Jeudi 17 octobre
20 h 30

GIVORS
Théâtre de Givors

Prix : 15,00 / 20,00 €

INUI, l'heure de la transe

Clémence Lagier et Valeria Vitrano sont deux chanteuses et compositrices particulièrement (d)étonnantes. La première douée de voix multiples et qui depuis l’enfance reproduit tout ce qu’elle entend, est empreinte de musique répétitive, de jazz et de pop. Son univers imaginaire tient de la rêverie surréaliste, tapissé de forêt et d’oiseaux migrateurs. Chez la seconde, fougueuse méditerranéenne qui porte dans sa voix les sons de sa Sicile natale, ce sont les grondements des volcans, les vagues brisées sur les rochers et le cri des mouettes qui semblent l’habiter. Exploratrice des chants du monde et du jazz de traverse, elle exprime par sa voix douce mais puissante sa passion pour la croisée des langages et des percussions. Deux voix incroyablement mêlées, comme venues d’une autre galaxie, que la patte électronique minimaliste de Maya Cros aux claviers – formée notamment par Denis Badault – enrobe d’un prégnant synthé basse et d’entêtants ostinatos aux effets psychédéliques. Rodée à la drum & bass, elle crée le lien parfait avec la batterie tonitruante et sauvage de Dimitri Kogane, rythmicien cardiaque de ce stupéfiant trio féminin qu’il embarque dans une transe progressive et primitive. Un tourbillonnant kaléidoscope de jazz vocal, d’electro et de lignes de jazz-rock vrombissantes qui fait d’Inui et l’écriture inédite de Murmuration un voyage sonore puissamment onirique, une fusion expérimentale et vibratoire encore jamais entendue. Surnaturel et fascinant !

CLÉMENCE LAGIER : chant – VALERIA VITRANO : chant – MAYA CROS : claviers – DIMITRI KOGANE : batterie

La page du magazine à télécharger ici